lundi 5 juillet 2010

Présentations et présentation

C'est un peu sur un coup de tête que j'ai décidé d'ouvrir ce blog. Ou plutôt non, c'était très réfléchi. Trop peut-être. En fait, c'était tellement réfléchi ou fantasmé que j'en avais oublié d'agir. Donc j'ai agi sur un coup de tête...

J'ai depuis longtemps l'envie de partager mes heures perdues à rechercher et à écouter de la musique avec du monde. Le monde, ca sera vous, plus précisément toi qui es en train de lire. Tu pourras laisser tes commentaires, avis, critiques ou insultes à la fin de chaque « fiche d'album ». Chaque fiche sera composée des mêmes éléments : date de sortie de l'album, style, musiciens et (petit) « compte rendu » de l'album. J'évite le mot « critique », trop associé à ces types bornés, planqués derrière les pages de leurs magazines. Je donnerai simplement mon avis et vous pourrez le discuter, le contester ou donner le votre. En fait, ce sera un principe gagnant-gagnant car j'espère qu'il y aura de l'échange. N'est-ce pas là toute la force d'internet ?

Le principe de ce blog est simple : mêler ce qu'on pourrait appeler des « pépites oubliées du rock » avec des nouveautés. Du vieux peu connu et du neuf qui le sera peut-être un jour. Une semaine sur deux, comme ça pas de jaloux.

Côté nouveautés ça sera du tout chaud, des albums sortis pendant la semaine principalement de style rock. De l'indie rock comme on appelle ça maintenant. Ce style un peu fourre-tout dans lequel on retrouve aussi bien Arcade Fire que Cat Power, The National que Franz Ferdinand. Un énorme bordel quoi ! On aura aussi, j'espère, des albums un peu plus folky (freak, baroque ou indie folk) ou même un peu plus pop.

Côté pépites rock, je me concentrerai dans un premier temps sur les années 1965-1975. Un choix complétement subjectif : ce sont mes années préférées ! Je vous ferai découvrir (ou redécouvrir...) autre chose que les Beatles, Rolling Stones, Dylan et autres Pink Floyd.. Des albums un peu moins cités, des artistes un peu plus oubliés. Ce sera principalement de la Pop (The Millennium, Kaleidoscope ou The Left Banke), du Folk (Bill Fay, Perry Leopold ou Roy Harper), du Rock Psyché (Family, Colosseum ou The United States of America) ou du Rock Progressif (Gnidrolog, Comus ou Sweet Smoke). Ces albums ne seront pas fichés par ordre chronologique, ce qui me permettra de mêler les styles au fil des semaines.

Mais parler des pépites « oubliées » du rock, ça ne vient pas sans problèmes : qu'est-ce qu'une pépite rock ? Certaines pépites oubliées ne sont-elles pas maintenant retrouvées ? (les Zombies, Love, Nick Drake, etc.) Une pépite rock peut-elle être un album peu cité d'un groupe archi-connu (par exemple l'album « The Village Green Preservation Society » des Kinks) ? Qu'en est-il des albums des Gentle Giants, Whishbone Ash ou Van der Graaf Generator, connus par les amateurs de rock progressif et inconnus des autres ?

Je n'ai pas vraiment trouvé de réponses à ces questions. Faut dire que je n'en ai pas cherchées. Pour le choix des albums, je ferai selon mes envies au moment où je prendrai la décision. Et pour le reste, on verra...

Le premier album sera une pépite oubliée : « Begin » de The Millennium, bijou Sunshine Pop de 1968 au nom parfait pour un premier article ! A la semaine prochaine pour la fiche...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire